Saint-Séglin

Adresse : Mairie de Saint-Séglin
Le bourg
35330 Saint-Séglin
Tél : 02 99 34 93 78
Courriel : saint-seglin.mairie@wanadoo.fr
Ouverture : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h30

Présentation

Son identité

  • 478 habitants
  • Superficie : 9,2 km²

Église

Au carrefour de départementales, Saint-Séglin se situe à 40 minutes de Rennes, 20 minutes de Redon, 10 minutes de La Gacilly et de Guer, permettant un accès rapide vers les centres d'activités. La commune offre à ses habitants une école primaire organisée en RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal) avec Comblessac et Les Brulais ; un minibus permet à tous les enfants d'être transportés gratuitement. Des circuits scolaires assurent le transport des collégiens et lycéens vers Maure, Coëtquidan, Redon, Bain et Bruz. De nombreux projets sont en cours pour favoriser le développement du territoire en fédérant et dynamisant les initiatives pour encourager la croissance démographique déjà bien amorcée. Un tissu associatif très actif et dynamique contribue à la convivialité et facilite l'intégration des nouveaux habitants. En alliant ruralité et modernité, Saint-Séglin offre un cadre idéal pour ceux qui sont à la recherche d'une qualité de vie.

Le Conseil Municipal

L'équipe municipale actuelle a été élue le 30 mars 2014. Elle se compose de 11 membres.

Le maire

Marie-Thérèse Monvoisin

Les adjoints

  • 1er adjoint : Didier Audran
  • 2e adjoint : Didier Leclerc
  • 3e adjoint : Agnès Huet

Les conseillers municipaux

  • Didier Maunoury
  • Sébastien Gémin
  • Stéphane Tranchant
  • Gérard Hervé
  • Frédéric Jolly
  • Christelle Colléaux
  • Jacqueline Caudoux

Services publics et de proximité

Mairie

Le Bourg
35330 Saint Séglin
Tél. : 02 99 34 93 78
saint-seglin.mairie@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture

lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h30

Ecole Privée Mixte

Le Bourg
35330 Saint-Séglin
Tél. : 02 99 34 97 74

Histoire et patrimoine de la commune

Une tradition conservée par les Bollandistes attribue la fondation de la paroisse à un prêtre écossais du nom de Siginus ou Signinus, francisé en Séglin, qui aurait vécu au VIIe siècle. Une autre tradition rapportée par le chanoine Guillotin de Corson assure que l'église primitive se trouvait près du manoir de Jarossay, et Paul Banéat affirme que l'on y voyait encore au début du XXe siècle des substructions d'origine gallo-romaine et des ossements, vestiges d'un ancien cimetière au lieu dit le Champs des Déserts.

L'acte conservé dans le cartulaire de Redon qui enregistre en 843 la donation de la paroisse d'Anast à l'abbaye Saint-Maure de Glanfeuil par le mac'htiern Anowareth ne mentionne pas Saint-Séglin parmi les confins de cette paroisse primitive. Guillotin de Corson conclut de cette indication que Saint-Séglin était alors l'une des sept chapelles d'Anast.

La première mention de la paroisse de Saint-Séglin remonte l'an 1032. A cette date, la vicomtesse Roianteline de Porhoët en fit don à l'abbaye Saint-Georges de Rennes qui en reçu confirmation de l'évêque de Saint-Malo, Pierre Giraud, en 1202. La fondation du prieuré par les moniales bénédictines au lieu-dit l'Abbaye dut intervenir dans le courant du XIIIe siècle, car en 1299, le trésorier de l'église de Rennes, Alain de Châteaugiron avouait jouir de ses revenus. Jusqu'à la Révolution, la cure de Saint-Séglin, dépendante du prieuré, fut à la présentation de l'abbesse de Saint-Georges. La paroisse comptait alors 600 communiants selon l'estimation d'Ogée.

Saint-Séglin était déjà constituée en commune en 1796. Le maire de l'époque, Jean Durand, racheta à cette date comme bien national l'église paroissiale désaffectée depuis la Terreur, afin d'y rétablir le culte.

A l'instar des communes voisines, Saint-Séglin a subi un double phénomène de reconstruction et de modernisation du bâti durant le siècle qui s'écoule approximativement entre 1850 et 1950. Quelques pièces d'architecture ancienne méritent d'être citées : les maisons de ferme de la Couériais et de la Croix Orain (XVIIIe siècle), celle de l'Abbaye (1835), la demeure d'Haudebert (1818), l'ancienne maison d'école (début du XIX siècle), le colombier et la chapelle de la Sauvagère (XVIIe siècle), enfin, l'église paroissiale et l'ancienne croix du cimetière. Dans un corpus patrimonial plus récent, on retiendra l'ancienne boucherie sur la place du bourg, une maison de ferme à la Hayais et le château de la Sauvagère.

(Source : Conseil régional de Bretagne, Service régional de l'inventaire. Enquêteur : Gilbert Xavier).


Vous souhaitez compléter ou modifier cette fiche, contactez-nous.
Saint-Séglin

En savoir plus

Mairie de Saint-Séglin

Le Bourg
35330 Saint Séglin
Tél. : 02 99 34 93 78
saint-seglin.mairie@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture

lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h30